PICOTI : Les sessions de la maison Saint-Valentin

T'est imbibé (Junk Version) La petite marchande d'allumettes Chte Recup Dans le collège vert Le psychopathe

Pour télécharger les Mp3 clic  gauche sur le lien puis enregistrer la cible sous

L'été 2005 aura été très productif pour Antonius et Sirius de PICOTI. Pour leur grand retour ils ont choisit de se manifester au 87 rue de Bagnolet (Paris 20ème), un endroit surnomé le Squat de Saint Valentin, un lieu ouvert par le célèbre Caroll Vengeance.

Des nuit entières de week -end passées en compagnie d'une bouteille de Gin et d'une boite de petit fours, à célébrer la Source, sans se laisser perturber par les errances de la faune qui hantait les lieux, ils iront jusqu'à communier avec les âmes perdues, venues chercher  un peu de réconfort spirituel, en ce lieu saint. De ces nuits de transe sont nées de multiples chansons toutes plus barrées les unes que le autres.

Pendant ce temps caché derrière son rideau un sinistre voisin  l'homme aux rouflaquettes les épiait muni de son appareil photo. Ce triste sire auteur de multiples aggressions leur aura inspiré la chanson "Le Psychopathe".

Tout cela aura pu durer encore longtemps, mais c'était sans compter sur la barbarie du propiétaire des lieux, un de ces ignobles usuriers qui achète des immeubles entiers et les laisse à l'abandon des années en attendant que les prix grimpent, comme s'il n'y avait pas suffisement de sans abris dans Paris.

Courant 2006 cette ordure vint avec ses acolytes, armés de masses pour en expulser par la force les résidants sans autre forme de procès et sacager les lieux pour les rendre inhabitables.

Enfin malgré tout voici quelques collectors de ces cessions crues de PICOTI sorties des décombres fumantes du Squat de Saint Valentin.

T'est imbibé (Junk Version)

Chte Recup

Dans le collège vert

Le psychopathe

La petite marchande d'allumettes

 Pour télécharger les Mp3 clic  gauche sur le lien puis enregistrer la cible sous

Retour au sommaire de zombie production